Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’association > Les activités > La virée de Saint Nazaire

La virée de Saint Nazaire

JPEG - 35.2 ko

L’association des Pointus de Sanary organise depuis le printemps 2007 une fête maritime annuelle autour des bateaux de patrimoine et de tradition.

Cette fête maritime est issue d’une longue histoire.

Un peu d’histoire

-  Saint Nazaire est l’ancien nom de Sanary.

En 1079, les moines de Saint-Victor de Marseille possédaient la cellam Sancti Nazarii, c’est-à-dire un sanctuaire habité par les moines et dédié à Saint Nazaire, natif de Milan et martyre chrétien sous le règne de Néron. Ce sanctuaire est cité également en 1113 dans la bulle du pape Pascal II et en 1135 dans celle du pape Innocent II. Il était situé sur le territoire de la paroisse d’Ollioules.

Au début du XVIème siècle, autour de ce sanctuaire et de la tour carrée édifiée autour de 1300, un hameau de pêcheurs et de paysans s’est constitué sous le nom latin de Sanct Nazari.

Au XVIIème siècle, les habitants tentèrent pendant des décennies d’obtenir leur indépendance ; une nouvelle tentative, après la mort de Colbert qui était l’un des principaux opposants,a été couronnée de succès : le Roi Louis XIV donna son consentement par arrêt en date du 10 juillet 1688, et la paroisse de Saint Nazaire (en provençal, Sant Nazari puis Sant Nari) fut détachée de la paroisse d’Ollioules.

Le 12 novembre 1890, la commune prit le nom de Sanary (d’après le provençal Sant Nari), et enfin le nom de Sanary-sur-Mer le 27 juillet 1923.

-  Le maire MICHEL Pacha.

MICHEL Pacha Blaise Jean Marius MICHEL est né en 1819 à Saint Nazaire. Il est devenu un homme d’affaires important dans les années 1860-1890, oeuvrant dans l’aménagement et l’exploitation du littoral maritime, en France (Toulon, La Seyne sur Mer) et en Méditerranée orientale (construction de 111 phares sur les cotes de l’empire ottoman, concession des quais du port d’Istambul).

Il a reçu du sultan Abdoul Medjid le titre honorifique de Pacha de l’Empire Ottoman en 1870 et du pape Léon XIII le titre de Comte de Pierredon en 1882. Il a été l’administrateur des biens de Victor HUGO de 1851 à 1870, pendant son exil.

Parmi ses nombreuses activités, il a assuré la charge de maire de Saint Nazaire entre 1865 et 1872. Son ambition était de faire de son village natal une petite ville à caractère touristique, accueillante, tout en conservant ses activités traditionelles : la pêche et l’agriculture. Il entreprit de nombreux chantiers, dont plusieure dans le domaine maritime qu’il connaissait bien : Durant son premier mandat, il s’intéressa aux questions maritimes qu’il connaissait bien : création de terre-pleins gagnés sur la mer, construction et extension des quais et...l’organisation de régates richement dotées par l’Empereur !

_* consulter l’article MICHEL Pacha sur wikipedia

- Au XIXème siècle, les premières régates en rade de Saint Nazaire.

Le maire MICHEL Pacha a organisé pour la première fois pendant l’été 1867 des Courses nautiques en rade de Saint Nazaire.

JPEG - 448.4 ko
Avis de course - 1869
Cliquer pour agrandir

Nous disposons de l’avis de course de la troisième édition, le dimanche 1er août 1869. Cette manifestation comportait :

  • des "courses à voiles", les bateaux étant réparties en 4 classes selon la longueur de leur quille,
  • une "course à l’aviron", pour les "bateaux pêcheurs dits à éperon de 7 m à la flottaison et au-dessous"
  • une course de "canots",
  • et "divers jeux nautiques pendant les courses".

Il est curieux de noter que le départ semble devoir être donné à partir d’un mouillage affecté par tirage au sort entre les inscrits.

Le parcours pour les voiliers et canots, long de 9 milles, consistait en 3 tours d’un triangle les 3 bouées étant placées devant le port, à l’ouest du cap Nègre et au nord du Grand Rouveau. Le parcours d’aviron consistait en un aller-retour entre le port et une bouée placée devant l’embouchure de la Reppe.

JPEG - 397.5 ko
Parcours - 1869
Cliquer pour agrandir

Les premiers prix récompensant les vainqueurs étaient prestigieux pour les grands voiliers :
- "médaille d’or grand modèle offerte par S.M. l’Empereur plus, offerts par le département 300 Fr."
- "médaille d’argent offerte par S.A. le Prince Impérial plus, offerts par le département 200 Fr."
- "longue-vue offerte par S.E. le Ministre de la Marine et des Colonies plus, offerts par la Société des Régates Marseillaises 200 Fr."
...

et plus modestes pour la course à l’aviron des bateaux pêcheurs( "100 Fr. offerts par le maire de Saint Nazaire") et la course des canots ("50 Fr. offerts par le Progrès").

JPEG - 156.2 ko

Ces courses maritimes de Saint Nazaire semblent avoir été reconduites chaque année. Nous disposons de la liste des inscrits lors des courses organisées en août 1893 ; c’est la Société Nautique de Marseille qui a organisé ces courses. Le maire MICHEL Pacha, continuait à soutenir cette manifestation, en dotant notamment le deuxième prix de la classe des "yachts de plus de deux tonneaux et n’excédant pas 5 tonneaux" d’une récompense de 40 Fr.

JPEG - 543.1 ko
Régates - 1893 : inscrits (1)
JPEG - 515.6 ko
Régates - 1893 : inscrits (2)

Les courses de 1893 ont réuni 23 yachts répartis en 3 classes selon leur jauge, et 4 bateaux pêcheurs.

- Au XXème siècle, encore des régates de pointus

JPEG - 156.2 ko
Régate de pointus à Sanary vers 1930

Comme l’illustre cette carte postale de la collection de Serge SOURD, des régates de pointus étaient organisées vers 1930... dans le port de Sanary !

- Au XXIème siècle, la Virée de Saint Nazaire.

Pour commémorer le 140ème anniversaire des premières régates à voile organisées pour la première fois dans la rade en 1867 et le centenaire de la mort de leur inspirateur, MICHEL Pacha, maire de Saint Nazaire, l’Association des Pointus de Sanary et la ville de Sanary ont organisé une fête maritime en mai 2007.

Cette manifestation, qui s’inscrit dans la dynamique de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine maritime qui se développe à Sanary depuis quelques années, a pour ambition de réunir les amoureux de la marine de tradition.

Pourquoi "virée" ? parce que ce terme signifie : "tour, tournée fait(e) dans le but de s’amuser" et que le but est bien de réunir ces passionnés pour des instants de bonheur partagé, en dehors de tout esprit de compétition.

  • Les virées de Saint Nazaire

La première virée 2007 a connu un succès apprécié par tous ; elle est désormais reconduite tous les ans, au printemps.

JPEG - 555.5 ko

Souvenirs des Virées



GIF - 8.8 ko
A
GIF - 10.1 ko
P
GIF - 9.4 ko
S
JPEG - 156.2 ko

Portfolio

Virée de St Nazaire 2008 Virée de St Nazaire 2009 Virée de St Nazaire 2010 Virée de St Nazaire 2011

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip

Mis à jour le dimanche 22 octobre 2017